top of page

Accueil > Blog > Comment oublier quelqu'un ?

Oublier quelqu'un en 4 étapes

Corentin Julienne - Psychologue Clinicien

Auteur : Corentin Julienne

Psychologue Clinicien

(Et ingénieur logiciel)

Badge profil vérifié

10 min

06 mars 2024

Rupture : le choc

Comment oublier quelqu'un ?

Vous êtes là, le cœur en vrac après une séparation, en quête de compréhension sur la manière d'oublier quelqu'un qui a occupé une place de premier ordre dans votre existence. Vous êtes envahi par un éventail d'émotions contradictoires – tristesse, colère, un sentiment de vide profond, voire une légère sensation de culpabilité.

 

Des questions telles que « Pourquoi est-ce arrivé ? », « Où ai-je échoué ? », ou « Si j'avais agi différemment… » vous traversent l'esprit. L'acceptation de cette réalité nouvelle, celle d'être seul, semble aussi inatteignable que l'idée de partir pour Mars dès le lendemain.

Être déboussolé dans de telles circonstances, c’est le B.A-BA de la rupture. Faire ses adieux à une personne chère, qui a été une source de bonheur, de réconfort et de soutien, n'est pas une mince affaire. S'ajuster à ce changement, affronter la solitude, ou encore gérer l'incertitude concernant l'avenir, représente un véritable défi.

Cependant, il est important de reconnaître que vous n'êtes pas le seul protagoniste de cette épopée émotionnelle. Des millions d'individus ont emprunté ce sentier avant vous. Et quelle est la conclusion ? Ils ont survécu. Bien que cela puisse vous paraître un horizon très lointain, vous irez mieux vous aussi. Nous allons voir ensemble comment vous pouvez traverser cette période difficile le mieux possible.

4 étapes pour oublier quelqu'un

4 étapes pour oublier quelqu'un

Photo de Kevin Ku sur Unsplash

Alors, j’aimerais bien pouvoir vous promettre que je dispose d’une recette miracle, et que si vous suivez consciencieusement ces étapes, vous serez rétabli en une semaine.

Malheureusement, il n’existe pas de “pilule anti-chagrin amoureux”. Voyons néanmoins comment vous pouvez faire pour que cette période difficile de votre vie soit la moins pénible possible pour vous

Étape 1 : Accepter la rupture

La première étape est sans doute la plus exigeante : accepter cette séparation définitive.

Cela signifie reconnaître que ce chapitre de votre vie est clos, qu'il n'est pas possible de revenir en arrière, et que notre capacité à influencer les sentiments de l'autre est pour ainsi dire nulle.

 

Il est naturel de traverser des phases de déni, de nourrir des espoirs irréalistes, ou de ressentir de la culpabilité. Vous êtes un être humain, et à ce titre il est tout à fait normal de ressentir ces émotions. Prenez le temps qu’il vous faut pour accepter que cette relation soit définitivement terminée.

Étape 2 : Exprimer ses sentiments

Deuxième étape : l’expression des sentiments. Refouler ou faire semblant que tout va bien ? Cette approche s'avère peu efficace.

 

Il est plutôt conseillé de libérer cette douleur d'une manière saine et constructive. Que cela soit en partageant vos sentiments avec une personne de confiance (ou plusieurs), en consignant vos pensées dans un journal, en versant des larmes (oui, ce n’est pas réservé aux femmes !), etc.

 

L'objectif est de ne pas confiner cette souffrance en vous, mais plutôt de la partager avec quelqu'un capable de vous écouter, de vous soutenir et de vous orienter.

Étape 3 : La prise de distance

Nous abordons alors la troisième étape : créer de la distance. Cela implique d'éviter de contacter votre ancienne relation, de désactiver les notifications de ses publications, et d'éviter toute rencontre fortuite, au moins pour un temps.

 

Vous ne pouvez pas ne pas penser à votre ex, mais éviter le contact pendant quelques mois ne peut qu’être bénéfique pour vous et acte la fin de la relation.

 

Certains anciens conjoints parviennent ensuite à nouer une amitié. Ce n’est pas une obligation, et de toute façon ce n’est pas le moment si votre séparation est récente. Instaurer cette séparation est en réalité un geste de bienveillance envers soi-même, permettant de recentrer l'attention sur l'individu le plus crucial : vous-même.

Étape 4 : Laisser faire le temps

Eh oui, il n’y a pas de recette miracle… Laisser faire le temps est une composante essentielle du processus de guérison après une rupture.

 

Cette phase implique de reconnaître et d'accepter que le rétablissement émotionnel ne se produit pas du jour au lendemain. Le temps est un allié précieux qui permet de cicatriser. Il est important de se donner la permission de ressentir pleinement la gamme des émotions associées à la séparation, sans précipiter le processus de guérison. Patiemment, les moments difficiles commenceront à s'espacer, laissant progressivement place à des périodes de sérénité et de regain d'énergie. En somme, laisser le temps faire son œuvre est une démarche de patience et de confiance en la capacité naturelle de l'esprit à se régénérer et à se renouveler.

Masculinité et rupture

Masculinité et rupture

Photo de Lance Reis sur Unsplash

Plongeons directement au cœur d'un sujet à la fois complexe et fascinant : la masculinité face à l'épreuve de la rupture amoureuse.

 

Il est courant de s'interroger sur la manière dont les hommes, souvent perçus comme des symboles de force et d'autonomie, font face à la fin d'une relation sentimentale. En quoi leur expérience diffère-t-elle de celle des femmes ? Quels sont les défis et les enjeux spécifiques qu'ils rencontrent ? Explorons ensemble comment la séparation affecte non seulement les émotions mais également le concept de masculinité.

Explorons d'abord ce qu’est cette fameuse masculinité. Il s’agit d’un mélange entre des facteurs biologiques (physiques et comportementaux) mais aussi d’un ensemble d’attentes sociales qui varient en fonction des époques et des sociétés. Il est à l’heure actuelle très difficile de définir précisément quelle est la part sociale et la part biologique de la masculinité, et de nombreux débats perdurent chez les scientifiques qui s’intéressent au sujet. Généralement, la composante sociale de la masculinité met l’accent sur des valeurs telles que la force, la virilité, la raison et l’indépendance.

Lorsqu'une rupture amoureuse survient, c'est souvent l'image de la masculinité elle-même qui semble ébranlée. Les hommes se trouvent confrontés à une perte de maîtrise, une exposition de leur vulnérabilité, et une douleur manifeste - des expériences fréquemment perçues comme contraires à l'idéal masculin.

 

Face à cela, certains peuvent choisir de cacher leurs émotions, de rejeter l'idée de solliciter de l'aide, d'éviter l'introspection et de peiner à accepter la fin de la relation. Il arrive que certains cherchent à réaffirmer leur virilité à travers des comportements à risque, ou se lançant dans des relations successives, par exemple.

Néanmoins, la période suivant une rupture amoureuse peut s'avérer être une occasion précieuse pour réévaluer et éventuellement redéfinir sa propre notion de ce qu’est la masculinité. Certains hommes prennent conscience que le modèle traditionnel de masculinité peut être excessivement limitatif, pesant et contraignant. Face à cette prise de conscience, ils peuvent aspirer à développer une conception de la masculinité plus flexible (on peut exprimer ses émotions et apprécier les sports de combat, par exemple, l’un n’excluant pas l’autre).

Ils commencent ainsi à apprécier et à embrasser la diversité des expressions de la masculinité, s'éloignant des stéréotypes rigides. Ce processus leur permet de se libérer des attentes sociales sur « ce que cela signifie d’être un homme » et de s'accepter pleinement tels qu'ils sont.

Conseils de psychologues pour surmonter la séparation

Conseils de psychologues pour surmonter la séparation

Alors, voici l'approche proposée. Nous allons explorer ensemble des stratégies destinées à faciliter la traversée de l'épreuve de la séparation. Il est important de souligner que ces conseils ne constituent pas une solution miracle, mais plutôt un ensemble de ressources pour surmonter une rupture.

Accepter que vous n’irez pas bien avant un certain temps

Premier point : Accepter que vous n'irez pas bien avant un certain temps.

 

Cette acceptation ne signifie pas se résigner à la souffrance, mais plutôt reconnaître que le processus de guérison est progressif et qu'il varie d'une personne à l'autre. Admettre que les jours difficiles font partie intégrante de la récupération vous permet de vous accorder la patience et la compassion nécessaires pour traverser cette période. Il est important de se rappeler que ressentir de la douleur, de la tristesse, ou même de la colère est naturel et valide dans le contexte d'une séparation.

 

Cela fait partie du chemin vers la résilience et la reconstruction de soi. En vous donnant l'espace et le temps nécessaires pour vivre pleinement vos émotions, sans pression pour "aller mieux" rapidement, vous facilitez un rétablissement plus authentique et durable. Reconnaître cette réalité peut également ouvrir la porte à des stratégies d'adaptation plus saines, comme chercher du soutien auprès d'amis, de la famille ou de professionnels, et s'engager dans des activités qui nourrissent votre bien-être physique et émotionnel.

Chercher du soutien chez des amis ou une aide professionnelle

Second conseil : évitez l'isolement. Votre peine ne doit pas vous confiner dans la solitude. Il est temps d'activer vos réseaux de soutien, qu'ils soient composés d'amis, de famille ou même d'inconnus ayant vécu des situations similaires. Partagez vos soucis, vos questionnements et vos aspirations avec des personnes empathiques. Si l'entourage bienveillant ne parvient pas à apaiser votre tumulte intérieur, ou si vous ressentez le besoin d'une aide plus structurée, faire appel à un professionnel de la santé mentale - tel qu'un psychologue - peut vous fournir les outils nécessaires pour traverser ces moments difficiles avec plus de clarté et de résilience.

Découvrir de nouvelles activités et rester actif

Troisième point : Ravivez vos anciennes passions ou lancez-vous en quête de nouvelles. La guérison ne réside pas dans le fait de substituer votre ancienne relation par une activité, mais plutôt dans l'ouverture à de nouvelles expériences. Qu'il s'agisse de reprendre des loisirs délaissés ou de s'aventurer vers des horizons inconnus, l'essentiel est de trouver votre épanouissement, de vous enrichir et de vous accorder de l'attention. L’objectif n’est pas d’oublier votre ancienne relation mais de diversifier vos sources d’intérêts. Ne mettez pas tous vos oeufs dans le même panier !

Préserver sa santé mentale et physique

Quatrième recommandation, essentielle : prenez soin de votre bien-être, à la fois mental et physique. Cela commence par une alimentation saine, suffisamment de sommeil et de l’activité physique.

 

Cela peut paraître trivial, mais il est essentiel de s’occuper de vos besoins de base. Cela se reflétera de façon positive sur votre humeur et votre motivation. Après cela, s’occuper de sa santé mentale est également essentiel. Même si vous ne devez pas espérer vous sentir rayonnant de joie après une rupture, il est important de prendre soin de vous. Faites des activités qui vous plaisaient auparavant, que vous soyez motivé ou non. Sortez avec vos amis, divertissez-vous, etc.

Agrandir son cercle social

Agrandir son cercle social est une étape cruciale dans le processus de guérison après une rupture.

 

En ouvrant la porte à de nouvelles rencontres, vous vous offrez non seulement la possibilité de créer de nouvelles amitiés, mais également de diversifier vos sources de soutien et de réconfort. S'entourer de personnes qui partagent des intérêts communs ou qui sont simplement présentes pour écouter et offrir leur compagnie peut considérablement atténuer le sentiment de solitude qui accompagne souvent la fin d'une relation.

 

Participer à des activités de groupe, s'inscrire à des cours ou à des ateliers, rejoindre des clubs ou des associations sont autant de moyens d'élargir votre réseau social. Chaque nouvelle personne que vous rencontrez peut vous apporter une perspective différente, enrichir votre vie de manière inattendue et contribuer à restaurer votre confiance en vous. En somme, agrandir votre cercle social est non seulement bénéfique pour surmonter le chagrin d'amour, mais c'est aussi une opportunité de croissance personnelle et d'épanouissement. Même lorsqu’on est en couple, développer aussi son cercle social (notamment les relations amicales) permet d’être plus résilient en cas de séparation.

3 erreurs à éviter lorsqu'on veut oublier quelqu'un

Erreurs à éviter lorsqu'on veut oublier quelqu'un

Photo de Tom Pumford sur Unsplash 

Vous êtes pleinement engagé dans le processus de tourner la page, mais cela peut prendre du temps et de nombreux obstacles peuvent se présenter. Certains comportements sont plus à même d’aggraver votre peine ou de vous empêcher de tourner la page, consommant inutilement votre temps. Nous allons voir ensemble ce que vous pouvez éviter de faire afin de ne pas vous imposer une souffrance supplémentaire.

Précipiter l’entrée dans une nouvelle relation

Un écueil à éviter est de se lancer trop rapidement dans une nouvelle relation dans l'espoir de combler le vide laissé. Cette réaction est compréhensible, surtout lorsque la solitude pèse lourd et que chaque détail de votre environnement vous rappelle votre statut de célibataire.

 

Cependant, cette hâte s'apparente souvent à une solution temporaire qui masque la douleur sans véritablement la guérir. Elle peut entraîner une dépendance malsaine envers l'autre et, inévitablement, quelqu'un finit par souffrir. Il est important de prendre le temps nécessaire pour guérir, avant de chercher à établir une nouvelle relation.

Idéaliser la relation passée

Deuxième erreur majeure : idéaliser votre ex-partenaire et la relation que vous avez eue. Il est tentant de se perdre dans la nostalgie, surtout lorsque certains moments vécus ensemble semblent tout droit sortis d’un film romantique.

 

Cependant, il est important de rester ancré dans la réalité : idéaliser signifie embellir et occulter les périodes conflictuelles et les incompatibilités qui dépassaient de simples désaccords mineurs. Reconnaissez que votre relation n'était pas exempte de problèmes. Observez cette histoire avec objectivité : imparfaite, terminée, mais néanmoins enrichissante pour les leçons qu’elle vous a apportées.

Refuser de se confronter à ses émotions et à ses sentiments

Éviter d'affronter ses émotions et sentiments constitue une erreur. Ignorer sciemment ses ressentis, en adoptant une posture de déni ou d'indifférence ne fait qu'aggraver la situation.

 

En réalité, plus vous essayez de supprimer vos émotions, plus elles s'accumulent, fermentent et peuvent se transformer en problèmes plus graves. Il existe d’autres moyens plus efficaces de réguler vos émotions qu’essayer de les annihiler (en essayant de ne pas y penser, en se distrayant, en consommant de l’alcool, etc). Essayez de laisser une place à ses émotions, sans chercher à les balayer, permet d'accélérer le processus de guérison.

Conclusion

Conclusion

Photo de Nong sur Unsplash

Nous concluons ici notre article détaillé sur la manière de surmonter une rupture amoureuse du point de vue masculin. Nous avons exploré ensemble ce qu’implique une rupture et comment la gérer au mieux, pour réaliser que, bien qu'une séparation puisse apparaître comme l’épreuve ultime, elle n'est en aucun cas une fin absolue.

 

Ensemble, nous avons exploré un ensemble d'outils essentiels pour naviguer à travers cette épreuve peu souhaitable, grâce aux précieux conseils de psychologues.

Si vous êtes parvenu jusqu'à ce point, cela signifie que vous êtes prêt à vous lancer de nouveau dans l'aventure de la vie, avec assurance et un sourire confiant. Rappelez-vous que votre valeur personnelle ne diminue pas suite à une rupture. Cette épreuve, aussi douloureuse soit-elle, peut aussi être une excellente opportunité de développer d’autres aspects de votre vie, comme passer plus de temps avec vos amis, découvrir de nouvelles passions, ou améliorer vos compétences professionnelles.

 

Prenez soin de vous, et gardez à l'esprit que chaque épreuve traversée est une occasion de renforcer votre résilience et d'ouvrir la voie à de nouvelles opportunités de croissance personnelle.

bottom of page